Une personne toxique ?

Pour commencer cet article, je tiens à préciser que je n’aime pas vraiment cette expression. Nous l’employons trop facilement, et elle nous fait tomber dans le jugement. Il faut savoir que le terme « toxique » vient du latin ‘toxicum’ qui veut dire ‘poison’. Qualifier une personne de poison est contre productif. Un comportement peut être un poison, mais une personne dans son entièreté ne l’est pas. Surtout, que c’est devenu à la « mode » et que nous le disons à tout bout de champs : quand une personne est un trop négative à notre gout, quand une personne est un peu trop agressive dans ses mots, un peu trop sur la critique, un peu trop « trop » quoi… Qui sommes nous pour dire que telle ou telle personne est un poison ? Vous le savez, j’accorde beaucoup d’importance aux mots, et à leurs pouvoirs : Alors qui sommes nous lorsque nous catégorisons une personne de poison ? Serait-ce pas ça justement d’envoyer du poison à une personne ? En fait, je pense qu’en parlant de cette manière, dénigrante, le comportement toxique nous a touché et en plus contaminé, il a gagné la partie.

Je ne vis pas dans un monde de bisounours, je sais bien que certaines personnes adoptent un comportement qui peut nous affecter négativement. Je préfère parler d’incompatibilité, parce que nous pouvons être dénigrant, exécrable avec une personne et adorable, serviable, sincère avec une autre. Parfois nos croyances, nos valeurs ne match pas avec d’autres personnes. Une personne douée d’intelligence et de réflexion, passerait son chemin, d’autres vont se laisser happer par la négativité et vont ressentir le besoin d’imposer leurs croyances, elles sont tellement fermées d’esprit, qu’elles ne comprennent pas que l’on puisse penser différemment… Nous faisons face à des incompatibilités de personnalités qui renvoient à des comportements toxiques (critiques, dénigrements, rabaissements…)

LES SIGNES D’UN COMPORTEMENT TOXIQUE

L’AUTO SABOTAGE : Le poison commence par ça. Vous remarquez que les personnes qui ont un comportement toxique n’ont pas confiance en elle, elles ont une faible estime d’elles-mêmes. Elles se nourrissent de faits négatifs, et ont peu d’objectifs personnels. Lorsque le comportement est encore plus prononcé et présent, ce sont des personnes au bord de la dépression, souvent on les voit se détruire : alcoolisme, drogue, une mauvaise alimentation, paranoïa, elles ne prennent plus soin d’elles… Et le problème c’est qu’en se détruisant, elles peuvent aussi détruire ce qui se trouve sur leur passage… Avant toutes choses une personne à comportement toxique est toxique pour elle-même, avant de l’être pour vous, pensez-y. Ça n’existe pas, une personne qui est toxique pour les autres mais pas pour elle.

Être face à un comportement toxique, c’est tout ce qui s’apparente à de la négativité avec répétition. Une personne qui vous rabaisse régulièrement, qui se moque, qui est agressive avec vous, qui cherche toujours une faille, qui tente de vous manipuler. Inconsciemment elle vous tire vers le bas, avec elle. Je pense vraiment qu’une personne qui à un comportement méchant, est une personne dans un profond mal être, et qu’elle agit involontairement. Je crois que comme dans le bonheur, nous ne voulons pas être seul dans le malheur, égoïstement…

POURQUOI CERTAINES PERSONNES ONT CE COMPORTEMENT ?

Une personne qui à un comportement toxique, est une personne qui va mal, qui traverse une période difficile. Cette période peut durer très longtemps. La personne n’a pas toujours conscience de son comportement négatif, et n’est pour la plupart du temps pas volontaire. C’est une personne qui se fait d’abord du mal elle même, avant de vous faire du mal. Elle se fait du mal, alors que son intention est de se faire du bien. Vous savez lorsqu’une personne vous rabaisse, met l’accent sur vos défauts, vous dévalorise, inconsciemment cette personne veut se valoriser en faisant cela. En éteignant la lumière sur vous, elle pense en prendre pour elle-même.

LE POISON ÉMOTIONNEL : Je vous en ai déjà parlé, notamment dans mon premier article sur les relations de couple.  Nous en avons tous plus ou moins. Le poison émotionnel est né lorsque nous avons perdu notre innocence et il continue de grandir à cause des plaies que nous emmagasinons au cours de notre vie. Ce poison émotionnel nous le déversons à chaque fois que nous nous retrouvons dans une situation inconfortable et de peur, nous le déversons pour s’en débarrasser, ce n’est pas contre la personne sur laquelle nous la déversons mais pour nous, pour nous soulager. C’est typiquement un comportement toxique, que nous avons déjà TOUS adopté, sans exception. Alors nous avons tous été « le toxique » de l’autre.

L’EFFET MIROIR : Faites un arrêt sur image, observez le comportement toxique, les critiques que vous recevez gratuitement, les remarques désobligeantes… La personne ne vous parle pas, elle se parle à elle même, ce qu’elle vous reproche, en réalité elle se le reproche à elle même. C’est comme une personne jalouse, elle a se comportement parce qu’elle s’en veut de ne pas avoir ce que vous avez. Ces personnes expriment ce qui se passe dans leur for intérieur, et pour cela ils font une projection sur leurs entourages (famille, collègues, amis, enfants….).

COMMENT Y FAIRE FACE ?

Être confronté à un comportement toxique, peut nous affecter plus au moins fortement, ça peut aller jusqu’à nous laisser des séquelles. Alors il est important de réagir, en fonction de l’intensité.

1/ EN AVOIR CONSCIENCE

Déjà, il faut prendre conscience que le comportement qu’à une personne avec vous n’est pas sain et n’est pas recevable, soyez lucide. Si une personne vous rabaisse régulièrement, qu’elle saisit la moindre occasion pour vous critiquer, qu’elle analyse le moindre de vos faits et gestes, c’est que vous avez affaire à un comportement toxique. Malgré tout cela, gardez à l’esprit que vous avez le contrôle sur votre vie, sur vos émotions et sur votre manière d’agir. Vous pouvez décider de ne pas vous laisser empoisonner par le comportement d’une personne.

2/ N’EN FAITES PAS UNE AFFAIRE PERSONNELLE

Encore une fois, je vous invite à lire et à appliquer les 4 accords Toltèques. Comme je vous l’ai dit plus haut, la personne s’en prend à vous inconsciemment, et involontairement. Son but n’est pas de vous faire du mal, mais de se faire du bien à elle même. Alors si vous parvenez à vous détacher et à comprendre que ce n’est absolument pas contre vous, vous parviendrez à passer au dessus, ça ne vous atteindra plus, vous aurez réussi à construire votre bulle de protection. Vous arriverez à ressentir de la compassion pour cette personne, et peut être même que vous pourrez l’aider.

3/ LES AIDER

Attention, nous pouvons aider qu’une personne qui souhaite recevoir de l’aide et des conseils. C’est assez délicat d’aider une personne, le risque est d’y laisser votre énergie, nous ne pouvons malheureusement pas aider tout le monde, et s’aider soi-même est déjà une tâche endurante. Vous pouvez les aider indirectement, en ne rentrant pas dans leur jeu, et en prenant le lead de la relation. Vous pouvez semer des graines positives dans leurs esprits et créer des déclics, en parlant de faits inspirants, positifs, en les valorisant, en les encourageant dans leurs projets : toujours dans la sincérité. Vous pouvez aussi les inciter à se remettre en question, à faire un travail d’introspection, en leurs offrant un livre inspirant.

4/ POSER LES LIMITES

Ne pas rentrer dans le jeu d’une personne qui à un comportement toxique, ne veut pas dire d’accepter la situation et de se mettre dans une position de victime. Poser ses limites, c’est savoir dit stop à un comportement qui est inapproprié, c’est savoir être ferme dans ce que vous décidez de ce qui est recevable ou non, c’est savoir prendre ses distances. Vous avez le droit d’avoir vos limites, c’est ce qui fait que vous vous respectez, et que vous êtes respecté. Ne permettez pas certaines paroles, critiques, crises, et ne permettez pas à qui que se soit d’avoir un contrôle sur vous.

5/ PROTÉGEZ-VOUS

Il arrive que nous n’avons pas d’autres choix que de s’éloigner pour se protéger, parfois il suffit simplement de prendre ses distances, de voir moins cette personne, de moins communiquer avec elle, mais parfois il est nécessaire de vraiment couper les ponts. Principalement dans le cas de violence, que se soit dans les mots ou dans les gestes, éloignez-vous et protégez-vous. Parlez-en à votre entourage, confiez-vous à des personnes de confiance pour trouver des solutions. Il y a toujours des solutions, soyez-en rassuré, si vous vous trouvez dans cette situation. N’autorisez personne à être un saboteur de votre bien être et de votre évolution.

J’espère que cet article vous sera utile. Je serai curieuse de lire vos expériences et impressions en commentaire, n’hésitez pas si vous avez des questions. À très vite.

VOUS AIMEREZ AUSSI

2 commentaires

Laisser un commentaire