Les clés d’une relation de couple saine et durable

Qui n’a jamais rêvé d’obtenir le mode d’emploi, d’une relation de couple ? Nous nous sommes tous demandés quels sont les codes d’une relation stable et qui dure dans le temps ? Où sont les limites ? Qu’est-ce qui est recevable et qu’est ce qui ne l’est pas ? Le couple est, pour moi, une affaire de psychologie lol. Ce n’est pas toujours évident d’être en accord avec soi même, alors ajoutez à cela une tierce personne, ça rend la tâche encore plus difficile. Être en harmonie peut s’avérer être un vrai challenge. Et une fois que l’on trouve l’équilibre, il s’agit de le conserver sans basculer dans la routine. Dans cet article je vais vous donner quelques clés pour pérenniser votre couple, les causes des disputes, et ce qui selon moi, peut nuire au couple.

QU’EST-CE QUE LE COUPLE ?

Pour démarrer, on pose les bases. Il existe différentes formes de couple, dans cet article je vous parlerai du couple sous sa forme la plus classique : deux personnes qui s’aiment et qui s’engagent à vivre une vie heureuse. Selon moi, le couple c’est un accord entre deux personnes qui s’aiment. L’accord d’avancer à deux, dans la même direction, et pour le bien des deux (aucune des deux parties ne doit être lésées). La vie de couple peut être un réel exercice de developpement personnel. En effet la relation de couple est la relation qui nous pousse le plus dans nos retranchements, la vie à deux est un vrai challenge, ce n’est un secret pour personne. Lorsque nous agissons avec bienveillance et intelligente, le couple nous apprend le partage et nous éloigne de l’égoïsme, il favorise la remise en question et l’empathie. Le couple nos apprend aussi à nous défaire de nos parasites, et de notre poison émotionnel (j’en parle plus bas). L’exercice de vie, qu’est le couple, peut s’avérer être le plus puissant et enrichissant des mises à l’épreuve.

APPLIQUER LES 4 ACCORDS TOLTÈQUES

Pour rappel, les 4 accords toltèques sont : faites de votre mieux, ne faites pas de supposition, n’en faites pas une affaire personnelle, et que votre parole soit impeccable. J’aime particulièrement appliquer, ce livre, dans mon couple. C’est la relation qui demande le plus d’attention, et d’entretien. Vous savez au sein des relations de famille (les parents, frères et soeurs), il y a les liens du sang qui renforcent, sans que nous ayons besoin de faire de grands efforts, je ne dis pas que ces relations ne nécessitent pas d’attention, mais je dis qu’elles en ont moins besoin parce qu’on dira toujours « oui mais c’est la famille ». Les amis c’est très important, mais en grandissant nous passons moins de temps avec eux, et puis nous ne vivons pas avec nos amis, alors ça limite considérablement les disputes lol. Le couple c’est la famille que nous avons choisi, le partenaire de vie est en principe la personne avec qui on partage plus de souvenir et avec qui nous partagerons le plus de temps. Alors pour toutes ces raisons, il me semble naturel d’y consacrer le plus d’attention et d’énergie afin d’obtenir une relation de couple saine, et être un(e) partenaire de vie, digne de cette appellation.

CE QUI PEUT NUIRE AU COUPLE

  • IMPOSER : Vos valeurs ne sont pas des vérités absolues. Il n’est pas nécessaire que vous ayez les mêmes vérités, les mêmes valeurs. Dans un couple, nous ne pouvons pas être d’accord sur tout et nous ne pouvons pas avoir constamment les mêmes perceptions. Notre façon de faire est peut être la meilleure pour nous et selon nous, mais pas pour votre conjoint. Soyez ouvert d’esprit, et acceptez l’autre tel qu’il est, ne lui imposez pas vos modes de fonctionnement.
  • EXIGER : Lorsque nous n’attendons rien des autres, nous pouvons qu’être agréablement surpris, et nous ne pouvons pas être déçu. Soyons clair, cela vaut pour des petits détails de la vie quotidienne, il est évident que c’est normal d’exiger du respect, de l’amour et de la fidélité de la part de son mari. Selon moi, imposer à mon mari de ranger telle chose à tel endroit, alors que lui aussi a ses habitudes, fait parti des parasites.
  • POLLUER AVEC DES FAITS NÉGATIFS : Ce n’est pas sain pour le couple de rentrer chaque soir du boulot et de raconter les cancans et les querelles entre collègues. Le partenaire de vie est une épaule certes, mais ce n’est pas le bureau des pleurs. Il n’y a rien de séduisant en une personne qui se plaint, qui médit, et qui raconte constamment des faits négatifs. Le couple a besoin d’être d’inspiré par l’un et l’autre avec de la positivité.
  • LE MANQUE D’ESTIME ET DE CONFIANCE EN SOI : Le partenaire de vie n’est pas la pour vous construire (mais plutôt pour stabiliser et pour grandir ensemble). En ayant ces manques, vous aurez certainement besoin d’être rassuré constamment, vous ferrez preuve de jalousie, vous ne saurez pas poser vos limites, et vous deviendrez dépendant de votre conjoint… Vous devez avoir des bases solides de confiance et d’estime en vous, sinon votre monde s’écroulera au moindre désaccord.

CAUSES DES CLASHS ET DYSFONCTIONNEMENTS

LE PARASITE : C’est une part de nous même qui juge sans cesse, qui classifie les choses, les événements dans des cases « bon » ou « mauvais », de manière instinctive. Mais en fonction de quoi ? De nos croyances, de ce que nous estimons être juste et injuste, avec nos filtres. Le fondement de nos croyances a commencé dès le plus jeune, avec notre cercle proche, et notamment nos parents. Don Miguel Ruiz dit, dans La maîtrise de l’amour, que « le système de croyance a été installé en nous comme un programme de rêve extérieur ». C’est à dire que l’éducation que l’on a reçu est en réalité le rêve d’un autre, mais pas le notre. Il ne faut pas blâmer nos parents, tout bon parent donne le meilleur à son enfant, mais le meilleur selon qui et pour qui ? lui même ? ou l’enfant ? Le problème avec tout cela, que l’on nomme de parasite, est qu’il va se mettre entre nous et le couple, il va faire barrière. Il faut avoir conscience que nos vérités ne sont pas des vérités absolues et qu’elles ne sont pas forcément les vérités de notre partenaire de vie, qui lui a aussi son lot de parasites…

LE POISON ÉMOTIONNEL : Nous en avons tous plus ou moins. Le poison émotionnel est né lorsque nous avons perdu notre innocence et il continue de grandir à cause des plaies que nous emmagasinons au cours de notre vie. Ce poison émotionnel nous le déversons à chaque fois que nous nous retrouvons dans une situation inconfortable et de peur, nous la déversons pour s’en débarrasser, ce n’est pas contre la personne sur laquelle nous la déversons mais pour nous, pour nous soulager. Nous ne déversons pas forcément notre poison émotionnel sur la personne considérée comme responsable de l’injustice subie, on préfère la déverser sur n’importe qui d’autre et surtout sur une personne, qui nous le savons, ne viendra pas nous attaquer. Voilà pourquoi ne jamais en faire une affaire personnel. Et il faut bien se l’avouer, le conjoint est celui sur qui nous nous lâchons le plus, comme après une journée stressante au boulot.

Les liens des livres mentionnés : Les 4 accords Toltèques et La maîtrise de l’amour de Don Miguel Ruiz

J’espère que cet article vous sera utile. Je serai curieuse de lire vos expériences et impressions en commentaire, n’hésitez pas si vous avez des questions. À très vite.

VOUS AIMEREZ AUSSI

3 commentaires

Laisser un commentaire