Comment trouver son Ikigai ?

Il y a quelques semaines, je vous ai partagé un exercice qui permet de trouver sa voie, c’est un thème qui vous a particulièrement intéressé. Les chiffres parlent d’eux mêmes nous sommes de plus en plus nombreux à créer notre entreprise et à vouloir vivre notre vie comme nous le souhaitons, du plus profond de notre être et ne plus se contenter d’un métro, boulot, dodo. C’est pourquoi, j’ai décidé de vous présenter ce concept, qui m’a permis de murir et conscientiser ce que j’avais envie de faire de ma vie. Vous savez, pas seulement me lever le matin et m’asseoir sur une chaise pendant 8h et répéter les actions chaque jours à l’identique. Faire les choses avec sens et envie c’est ce qui devrait animer chacun de nous.

QU’EST CE QUE ÇA SIGNIFIE ?

L’ikigaï est un concept qui vient du Japon, plus précisément de l’île d’Okinawa, et ce n’est pas n’importe quelle île, c’est l’île où les gens vivent le plus longtemps sur la planète, le plus grand nombre de centenaire se trouve sur cette île. Alors vous vous doutez bien que cette donnée a attiré énormément de personnes, qui ont cherché à comprendre le mode de vie de ces habitants, et de déceler leur secret de longévité. Vous vous direz certainement que c’est bien beau de vivre longtemps mais est-ce qu’ils vivent en bonne santé ? Et la réponse est oui, ils souffrent 5 fois moins de maladies que le reste de leurs compatriotes. Et donc maintenant vous vous dites certainement qu’il vous faut ce secret lol. Ces personnes vivent plus longtemps et mieux que le reste de la planète parce qu’ils cultivent leur IKIGAI, c’est ce qui leur permet de trouver du sens à leur vie et d’éprouver un grand bonheur quand ils trouvent un sens à ce qu’ils font. Littéralement, “iki” signifie “vie” et “gaï” veut dire “qui vaut la peine”. C’est une vie dans laquelle on se sent “complètement aligné avec soi-même dans tous les domaines”, où on se dit “Je suis là où je dois être.”

Vous savez, de manière générale, les japonais ne sont pas attachés à la notion de retraite, et travaillent énormément (beaucoup trop à nos yeux). La différence est qu’ils considèrent le travail comme une réelle source de plaisir et de développement personnel. Dès leur plus jeune âge on leur apprend que le travail est une source d’épanouissement.

COMMENT LE TROUVER ?

Pour commencer, je suis convaincue que nous avons tous notre « ikigai », nous avons tous un talent, une raison particulière qui fera de nous des êtres épanouie, qui peut évoluer en fonction à chaque étape de notre vie. Seulement nous ne l’avons pas tous découvert. Le trouver demande plus ou moins d’effort, et cela en vaut la peine, puisqu’il est la clé vers une vie sans la notion de « travail acharné », sans compter leurs heures à créer, à imaginer, à produire le fruit de ce qui nous anime.

Le concept de l’ikigai repose sur notre « moi » profond, puisqu’il s’agit de trouver ce qui donne un sens à notre vie. Sur le papier, ça paraît assez simple et ça l’est, cependant ça demande de s’accorder du temps à la réflexion. Ce concept consiste à faire l’état des lieux sur ce que nous aimons faire, ce dont le monde à besoin, ce pour quoi nous pouvons être payé, et ce en quoi nous sommes (ou nous pouvons être) doué. L’équilibre entre ces 4 points nous conduit vers la réalisation de votre « pourquoi ». Vous l’aurez compris c’est encore une fois un travail d’introspection. Laissez moi vous détailler ces points.

CE QUE J’AIME

C’est ce qui nous apporte de la satisfaction jour après jour. Faire un inventaire de ce que l’on aime vraiment, nous permet d’identifier ce sur quoi nous voudrions passer du temps. Dans cette liste peut figurer des choses que nous faisons déjà ou que nous aimerons faire, découvrir, apprendre. Si vous ne parvenez pas à trouver ce que vous aimez, voici un exercice qui peut vous aider :

Répondez à ces questions : Quels sont vos 3 livres préférés ? Pourquoi les appréciez-vous ? Idem pour vos 3 films. Vous pouvez ajouter d’autres thématiques comme vos 3 pièces de théâtre ou vos 3 expositions préférés. Une fois que vous avez terminé cet exercice, relisez vos notes, et faites ressortir les grands thèmes de vos réponses. Il y a forcément des points en commun, des similitudes. Ces thèmes sont une partie de ce que vous aimez.

CE DONT LE MONDE À BESOIN

C’est se sentir aligné avec soi mais aussi avec la société qui nous entoure, alors pensez aux thématiques qui vous interpellent ou aux causes pour lesquelles vous aimeriez vous investir. En quoi vous pouvez être utile ? Qu’est-ce que vous souhaitez transmettre ? Quel impact souhaitez-vous avoir dans la vie de vos proches ? Et à plus grande échelle ?

CE POUR QUOI JE PEUX ÊTRE PAYÉ

Il s’agit de prendre de la hauteur sur vos tâches quotidiennes, de comprendre pourquoi vous êtes rémunéré et ce pour quoi vous pourriez aussi être payé. Quelles sont vos compétences actuelles ? Pensez aussi aux compétences que vous pouvez acquérir (grâce aux formations par exemple), qui correspondent à ce que vous aimez, ne vous fermez pas de porte sous prétexte qu’aujourd’hui vous ne savez pas faire. Vous apprendrez sur le tas, vous vous formerez..

EN QUOI JE SUIS DOUÉ

Ce sont nos talents personnels, nos compétences professionnelles ou nos qualités humaines : faites le bilan de vos points forts et côtés positifs pour les mettre à profit dans votre travail.

CONCLUSION

Chercher son ikigaï invite à l’introspection : il s’agit de comprendre quelles sont vos ressources, vos moteurs et vos valeurs pour trouver un équilibre de vie, et d’accepter de donner la priorité à votre épanouissement sur votre rémunération. À vous de vous interroger sur vos passions, vos aptitudes, vos ambitions et votre quotidien professionnel, pour donner la bonne direction à votre carrière. N’hésitez pas à vous ouvrir à d’autres domaines, à vous former pour suivre un chemin qui vous plaît davantage.

Lien du livre que je recommande pour trouver son IKIGAI : Le livre de l’ikigai, de Bettina Lemke

VOUS AIMEREZ AUSSI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s