Un exercice qui va te permettre de trouver ta voie

Avez-vous déjà ressenti la sensation de ne pas être à votre place ? De ne pas être où vous devez être ? La sensation de ne pas trouver de sens à ce que vous faites ? C’est ce que je ressentais, il y a un peu plus d’un an. Ma routine métro boulot dodo, n’avait pas de sens pour moi. Je me levais chaque matin, prenais le même train, à la même heure, je courais dans les couloirs du métro pour « arriver à l’heure », je prenais place sur cette même chaise, dans ce même OPEN SPACE, et c’était parti pour 8h de « travail », heureusement qu’il y avait les pauses café avec les collègues bienveillants, qui me permettait de tenir le coup.

Je ne pouvais pas concevoir, que ma vie allait se dérouler de cette manière, sans sens, sans conviction professionnelle. Vous vous reconnaissez certainement en lisant ces quelques lignes, je ne suis pas un cas isolé. Depuis quelques années, je constate un certain éveil des consciences, dont j’ai été touché, vous l’aurez compris. Cette prise de conscience et ce besoin de sens, m’a donné le déclic, celui qui m’a poussé à trouver des réponses, à démarrer ma quête de sens. Je pense que j’avais besoin de vivre cette routine, pour déclencher l’envie de chercher et d’enfin trouver. Trouver mon « pourquoi ». Pourquoi je me lève chaque matin ? Pourquoi je suis dans cette vie ? Qu’est ce que je suis supposée faire ? Je pense que se sont des questions que l’on pose tous, à différentes étapes de nos vies, l’erreur serait d’ignorer ces questionnements.

J’ai trouvé mon « pourquoi », en partie grâce à un exercice très simple, que John Kalench à partager dans l’un de ses livres, que vous retrouverez quelques lignes plus bas. Le fort pourquoi c’est ni plus ni moins que la personne que nous désirons devenir. La méthode de cet auteur m’a rappelé une histoire, que vous connaissez certainement, celle du berger dans l’Alchimiste de Paulo Coelho, je vous en parle dans un article. Le légende personnelle qui est le fil conducteur du livre est ce que j’appelle « notre pourquoi » :

“C’est ce que tu as toujours voulu faire. Chacun de nous, en sa prime jeunesse, sait quelle est sa Légende Personnelle. A cette époque de la vie, tout est clair, tout est possible, et l’on n’a pas peur de rêver et de souhaiter tout ce qu’on aimerait faire de sa vie. Cependant, à mesure que le temps s’écoule, une force mystérieuse commence à essayer de prouver qu’il est impossible de réaliser sa Légende Personnelle.” Paulo Coelho.

QUEL EST L’INTERET ?

Découvrir votre pourquoi va insuffler la passion dans votre travail, vous permettra de réussir et de vous épanouir dans ce que vous entreprendrez, dans le long terme. Votre pourquoi vous donnera un sens, un sens profond à ce que vous faites. Ce qui compte dans cette quête est qu’elle vise à vous révéler l’essence de ce que vous souhaitez être.

« On dit que la maîtrise d’un domaine dépend à 10% du comment et à 90% du pourquoi. Quand le pourquoi est en place, le comment suit de lui même » John Kalench

EXERCICE : TROUVER SON POURQUOI

Voici l’exercice que John Kalench propose dans l’un de ses livres.

Avant toutes choses, sachez qu’il faut distinguer l’objectif de vie que l’on nomme « fort pourquoi », des objectifs de la vie courante que l’on se fixe à court, moyen ou long terme, que j’appellerai ici les buts (je vous ai déjà partagé un article assez complet sur les buts, cliquez ici pour le consulter) . Réaliser ses buts ne sont que des paliers qui vous rapprocherons de votre « pourquoi » , celui qui fera que vous aurez envie de vous lever le matin, même si vous êtes dans une phase difficile. Vous pouvez remarquer qu’une fois atteint, la plupart des buts ne nous procurent pas la satisfaction escomptée, car nous les considérons comme une fin en soi et c’est une erreur. Les buts sont des étapes qui nous rapprochent de notre objectif de vie, autrement dit notre raison de vivre.

Pour commencer l’exercice, rappelez-vous d’un moment de votre enfance ou vous aviez la certitude d’être une personne spéciale. Concentrez-vous sur ce que vous croyiez être réellement et sur cette certitude. Fermez les yeux, prenez quelques grandes respirations, et laissez monter ces souvenirs d’enfance : vous savez l’insouciance, l’innocence de l’enfance qui nous fait penser que l’on peut être une princesse, un héros, une super star… Que ressentiez-vous ? Concentrez-vous sur cette vibration, servez-vous de vos 5 sens, mettez-vous en contact avec les pensées et les sentiments associés à ce souvenir. Replongez-vous dans ces souvenirs.

Maintenant concentrez-vous sur cette sensation, mettez de côté le contexte, le décor, la princesse ou la super star ce n’est pas important. Retenez uniquement le sentiment et la sensation : ce qui est important est la façon dont vous vous sentiez quand vous vous imaginiez entrain de devenir ce personnage. Restez en contact avec le sentiment que cela vous apportait, cette certitude d’avoir une destinée unique. Et répondez à ces 3 questions (avec ce sentiment) :

  • Si je n’avais pas à travailler pour gagner ma vie, qu’est ce que j’aimerai faire ?
  • Si on me donnait 1 million d’euros net d’impôt : quelle est le premier grand projet que je ferais ?
  • Si il me restait 6 mois à vivre en parfaite santé que ferais-je ?

Pour chaque élément que vous avez écrit, posez-vous la question : si j’avais ou si je faisais cela qu’est ce que cela m’apporterait ? Cet exercice vous indique le style de vie de la personne que vous désirez devenir, il s’agit des clés de votre « pourquoi ». Maintenant, vous êtes en capacité de réfléchir sur qui vous voulez être, sans faire fausse route. Écrivez votre objectif de vie, votre pourquoi, la personne que vous souhaitez être, devenir. (ce n’est pas un métier, un statut, ce n’est pas matériel, ce n’est pas palpable).

« Vous saurez que vous êtes parvenu à cette essence lorsque vous ne pourrez plus répondre à la question : Si j’avais ou si je faisais cela, ce dont je rêve, qu’est ce que ça m’apporterait ?  » John Kalench

Votre pourquoi n’est pas quelque chose que vous faites, mais que êtes, vous devenez votre pourquoi. Vous le vivez, c’est une façon d’être, nous sommes des être humains et non des « faire humains ». Tous les objectifs de vie visent à aider les autres. Vous avez certainement déjà rencontré quelqu’un ou vu un film sur une personne totalement passionnée par la vie, qui la pousse à accomplir des choses toujours plus grandes.

LE DHARMA

Je vous ai déjà parlé de cette notion, dans un précédent article. Le Dharma c’est de trouver notre but dans la vie. Chacun de nous à un talent unique et une manière unique de l’exprimer. Lorsque nous faisons quelque chose et qu’on perd la notion du temps c’est un des signes qui montre que nous sommes entrain d’exprimer notre talent. Lorsque nous exprimons notre talent et que nous le mettons au service des autres (pour répondre à un besoin), nous créons une richesse et une abondance illimitée.

Les liens des livres mentionnés : Les 7 lois spirituelles du succès de Deepak Chopra, L’Alchimiste de Paulo Coelho.

Merci à ceux qui ont tenu jusqu’ici, j’espère que cette lecture vous a été agréable et que cet article vous sera utile et vous permettra de trouver votre pourquoi. À très vite.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

8 commentaires

  1. Je me retrouve totalement dans cet article, les questions suggérées dans votre article sont très utiles. Parfois, il est difficile de sortir de sa zone de confort mais on se sent tellement bien une fois que l’on surmonte nos propres obstacles. Hâte de lire le prochain !

    J'aime

  2. Merci pour cet article sincère et éclairant. Je suis moi même en plein dans cette période de « quête de sens » et tes questions m’offrent de nouvelles pistes de réflexion. D’autre part, c’est toujours rassurant de savoir que d’autres sont passés par là. Je me sens moins seule. 🙂

    Au plaisir de te lire de nouveau…

    Adeline

    J'aime

  3. Bonjour Quête d’une vie,

    Vos lignes sont porteuses d’un message transcendant, en effet, je pense que plusieurs personnes peuvent se reconnaître.
    Vous savez poser les bons mots sur les émotions et sensations ressenties quand la routine s’installe et que la boussole se perd en chemin.
    Vos articles sont très intéressants et c’est toujours un plaisir de vous lire.

    Je vous souhaite succès et merci pour cet impact positif dans nos vies et cette remise en question nécessaire.

    Bravo

    J'aime

Répondre à Myriam Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s