La visualisation créatrice

Plusieurs recherches en neuroscience montrent que voir et imaginer activent les mêmes zones du cerveau, il est en de même avec l’audition. Le cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel et imaginaire. À partir du moment où nous imaginons quelque chose, notre cerveau va le valider comme vrai. De ce fait notre corps va créer des réactions en conséquence de ce que nous avons projetées. Si nous projetons du positif, nous ressentirons des sensations de bien être, de plaisir et inversement pour le négatif, du stress, de l’anxiété… Et oui, nous en venons toujours à ça : le positif vs le négatif…

En plus de cela, sachez que notre cerveau reçoit énormément d’informations chaque jour, elles se comptent par millier. Nous ne sommes pas capable de toutes les traiter et de les assimiler, alors il les trie. Vous allez me dire, mais comment s’y prend-t-il pour trier toutes ces informations ? Il s’appuie sur nos filtres, nos expériences, notre état d’esprit, ce qu’il estime que nous sommes prêt à recevoir ou pas… Vous savez lorsque l’on démarre une journée, du mauvais pied, et que l’on se dit que ça va être une mauvaise journée. En se disant cela et en fronçant les sourcils de bon matin lol, nous envoyons à notre cerveau des signaux, en l’occurence des signaux négatifs. C’est comme par hasard la journée où on loupe notre train, où l’on nous bouscule dans le métro, où notre boss nous fait des reproches, et nous ne voyons que cela. En se disant « ça va être une mauvaise journée », nous disons à notre cerveau « je veux du négatif « . Je vous ai raccourcis le propos, mais je pense que vous avez compris l’idée.

En connaissant les facultés, qu’à notre cerveau, agissons en notre faveur. Nous avons le pouvoir sur ce que nous imaginons, et cela à un impact non négligeable. C’est également en cela que nous parlons de loi d’attraction, de vibration.., qui semble être des notions totalement perchées pour beaucoup, alors qu’il s’agit simplement de capacité humaine, de capacité liée à la réflexion… Ce qui est vrai pour le cerveau, c’est l’état dans lequel nous sommes. Il opère à partir de cela. Alors autant choisir en fonction de ce que l’on souhaite plutôt que de se laisser imposer un choix en fonction des blessures du passé.

QU’EST CE QUE C’EST ?

La visualisation créatrice est une technique mentale associée à l’autohypnose, qui permet à l’esprit de mettre en scène une situation à l’aide d’un son, un objet, une émotion ou une sensation, et de l’orienter vers un but à atteindre. Cette technique utilise l’imagination dans le but d’atteindre ses objectifs et de réaliser ses souhaits. Elle n’a rien de nouveau, d’insolite ou d’étrange puisque chaque jour, à chaque instant, nous nous en servons. C’est la puissance naturelle de l’imagination, l’énergie créatrice de l’univers à laquelle nous avons recours constamment, que nous en soyons conscient ou non. La visualisation créative s’utilise pour le bien être, et pour se créer un avenir meilleur. Cette méthode vise à améliorer différents aspects de la vie : vie quotidienne, vie au travail, projets, ambitions personnelles ou professionnelles, objectifs sportifs, performances dans le business, réalisations artistiques, communication, etc.

La visualisation créative se déroule entièrement à l’intérieur de notre cerveau et a pour but de marquer l’inconscient, le motivant à identifier les paramètres de son bien être afin d’attirer le meilleur de la vie. Avec la répétition, l’image, que nous lui suggérons, s’imprime dans l’inconscient et est accepté à titre de « vérité », car comme je vous l’ai dit plus haut, le cerveau ne fait pas la différence entre l’expérience réelle et l’expérience imaginée. Selon l’intensité de la pratique et la volonté de chacun, les images intérieures crées à l’aide de la visualisation créative peuvent déclencher sensiblement les mêmes effets que le ferait l’expérience réellement vécue.

MON EXPÉRIENCE

J’ai d’abord pris connaissance de cette technique, il y a 3 ans maintenant, à travers le vision board. J’ai trouvé cet exercice ludique, alors je me suis laissée porter et je me suis dis pourquoi pas. Dès la première année, j’ai constaté l’utilité de cet exercice. J’ai ensuite voulu en savoir plus sur la visualisation créatrice, j’ai lu et écouté beaucoup d’informations sur le sujet, ce qui m’a permis de comprendre et d’expérimenter les puissantes facultés du cerveau humain. Vous l’aurez compris, j’ai été très vite conquise, et surtout j’ai compris que nous étions maître de nos vies. Je m’en sers, pour mes objectifs professionnels, même si parfois je ne sais pas exactement quelle direction prendre, et que je manque de précision, je me laisse porter par avec les éléments que je possède. Les années passent et je m’autorise à rêver plus grand, en grande partie grâce à toutes ces connaissances que j’emmagasine, et que je me donne les moyens d’obtenir. Je m’en sers aussi pour être la meilleure version de moi même, que je me visualise calme, apaisée, confiante, je suis de nature impulsive alors un peu de tranquillité ne me feront pas de mal.

COMMENT FAIRE

Comme toutes techniques, nous pouvons l’utiliser à bon ou mauvais escient, tout est dualité dans la vie, je ne vous apprends rien. Alors lorsque vous imaginez le pire des scénarios, pour une situation, vous utilisez le pouvoir de la visualisation contre vous. Nous pensons, que se préparer au pire est une forme de protection, d’imaginer toutes les éventualités et surtout les plus négatives, c’est être prévenant. C’est en réalité de l’autosabotage. Beaucoup d’entre nous, utilisent le pouvoir de la visualisation créatrice de manière relativement inconsciente. Nos idées négatives sur la vie, profondément enracinées, nous ont fait imaginer et croire, inconsciemment et automatiquement, que les lacunes, les limitations, les difficultés et autres problèmes, comme étant notre lot dans la vie. Alors qu’en fait, nous les avons plus ou moins créés nous-mêmes de toutes pièces.

  • SE PREPARER : Connaître ses objectifs, avoir établit sa liste de rêves, et son vision board sont des éléments qui vous aideront à visualiser ce dont vous avez réellement besoin et envie dans votre vie.
  • S’ACCORDER UN MOMENT DE CALME : L’exercice demande de la concentration. Il est nécessaire de s’isoler et de ne pas être dérangé, durant quelques minutes. Prenez le comme un moment de méditation, mais actif.
  • SOLLICITER VOS 5 SENS : La visualisation sera d’autant plus efficace car elle créera un réalisme, proche de l’expérience réelle. Imaginez-vous entrain de vivre votre objectif, dans les moindres détails (odeur, lieu, son, musique, entourage, rire, votre posture, physiologie… )
  • ÊTRE ACTIF DURANT L’EXERCICE : Construire une scène ou un scénario attirant, stimulant et générateur d’émotions positives. Être attaché émotionnellement au film intérieur crée, de la même façon que vous le serez si vous vivez l’expérience réellement. Autorisez-vous à visualiser une réussite. Vous êtes seul face à vous même, alors lâchez prise.
  • RÉGULARITÉ : Ce n’est un secret pour personne, plus vous répétez une pratique, plus elle sera bénéfique. Il en va de même pour la visualisation, accordez-vous 5 minutes plusieurs fois par semaine.
  • ANCRAGE : Servez-vous de cette technique, qui peut être complémentaire à celle-ci, j’ai rédigé un article à ce sujet.

VOUS AIMEREZ AUSSI

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s