Les bienfaits de la lecture

Quand j‘étais plus jeune, je détestais la lecture, certainement parce que je n’aimais pas les livres que l’on nous imposait à l ‘école, (et puis peut être bien que j’avais déjà un problème avec l’autorité ^^), bref je fuyais les cours de français, d’ailleurs vous le constaterez certainement avec les fautes d’orthographes et de syntaxes qui se glisseront dans mes articles, sorry not sorry ^^. J’ai commencé à apprécier l’apprentissage à travers la lecture en classe de terminal, quand j’ai découvert la P H I L O S O P H I E, une grande révélation. J’ai tout de suite adhéré à cette matière, je voulais même faire une fac de philo, c’est vous dire !!! J’ai toujours été dans le questionnement, dans le pourquoi, j’avais besoin de ça dans ma vie, de parler de sujets en profondeur, et non pas de les survoler. Cette matière me permettait d’écrire sur le bonheur, l’amour, la vérité… Et d’avoir d’autres points de vue sur le fonctionnement de la vie et les différents évènements que l’on est amené à vivre. Ce n’est pas étonnant que des années plus tard je sois en train d’ouvrir mon blog de développement personnel… Ces cours m’ont aussi permis de découvrir de grands philosophes comme Platon, Aristote, Sartre, et bien d’autres… Enfin bon, voilà mon histoire avec les livres.

Ne plus lire depuis longtemps c’est comme perdre un ami important

Proverbe chinois

Même si j’ai commencé à aimer la lecture en terminal, après cette année la, j’ai eu une phase de creux, ou je lisais très peu de livre, genre 1 par an, et c’était le dernier Marc Levy, autant vous dire que je n’allais pas aller bien loin ahaha . J’aurai aimé comprendre l’importance de la lecture, et avoir conscience de tous les trésors qui se cachent dans un tas de livres, mais bon vaut mieux tard que jamais me diriez-vous… C’est pourquoi je tenais vraiment à démarrer mon blog par cette thématique : l’apprentissage à travers la lecture et aussi parce que c’est un clin d’œil à ma quête personnelle, je pense que l’on recherche tous quelque chose, et pour ma part je trouve ce quelque chose à travers les livres. On ne le dira jamais assez mais apprendre, lire, s’instruire sont des choses que l’on ne doit jamais cesser de faire, la connaissance est vaste et illimitée, un être humain n’est pas fait pour stagner ou se contenter de ce qu’il croit et sait. La lecture peut contribuer au développement personnel, car les lectures ont un impact sur notre esprit. Elles donnent accès à de nouvelles perceptions, et nous permettent d’ouvrir le champ des possibles.

Je viens tout juste de terminer un livre du Dr Joseph Murphy « Comment utiliser les pouvoirs du subconscient », il évoque dans ce livre, très brièvement que l’ignorance est la cause de toute la souffrance du monde, je trouve intéressant de vous partager ce passage qui colle parfaitement avec la thématique de cette article :

« Au cours de sa méditation, le Bouddha voulut savoir la cause des souffrances et misères de l’Inde. La réponse qu’il reçut était l’ignorance. Enseignez aux gens la Vérité de l’Etre. Comme vous le savez, l’ignorance de la loi n’est pas une excuse : c’est ce qu’affirme le code civil. Si vous brulez un feu rouge, il est inutile de plaider l’ignorance du code civil ou de la loi. Vous devrez quand même payer une amende »

Peu importe quelle est votre Vérité de l’Etre,  du moment que vous y croyez,  qu’elle est positive, bienveillante envers vous et les autres, alors continuez d’en apprendre toujours plus, et allez au bout de cette Vérité.

J’aime beaucoup le parallèle avec l’application des lois, qu’on les connaisse ou non. Les écrits sont là, à la portée de tous, alors si tu te plains de ne pas comprendre certaines choses, ou bien même que tu ailles jusqu’à dire que tu n’es pas heureux, et que tu ne fais rien pour changer la situation : comprendre l’autre, améliorer ton quotidien ; ne t’étonnes pas d’en payer les pots cassés. Je suis tout à fait d’accord avec ce que relate l’auteur, ta souffrance est à la hauteur de ton ignorance.

C’est pareil pour le racisme, sous prétexte de ne pas connaître une catégorie de personnes, elles sont cataloguées de négatives, de pas fréquentables et de moins bien, je vous la fais courte mais c’est ça. La citation ci-dessous illustre très bien le propos. Oui parce que l’Être humain à tendance à rejeter et ignorer ce qu’il ne connaît pas, au point de désapprouver. C’est comme si l’être humain ne pouvait pas rester neutre « je ne connais pas, donc je n’émets pas d’avis »  

« La pire forme d‘ignorance consiste à rejeter ce que nous ne connaissons pas » Wayne Dyer

On a la chance d’avoir accès un tas de livres et d’auteurs, qui nous donnent la possibilité d’approfondir nos connaissances sur le comportement humain, à travers la compréhensions des émotions, des sentiments qu’on peut ressentir au cours de notre vie, pour se comprendre soi-même mais aussi les autres. Nous pouvons également découvrir de nouvelles perceptions, des visions de la vie différentes de la notre (on peut y adhérer ou non, l’objectif est de prendre conscience que des personnes peuvent penser différemment, et cela ne veut pas dire que vous avez raison et qu’ils ont torts, mais simplement que c’est un autre point de vue, une autre manière de voir les choses).  Nos croyances nous guident tout au long de notre vie. C’est grâce (ou à cause) d’elles que nous prenons une décision, c’est elles que l’on consultent quand nous avons un choix à faire. Les croyances englobent nos expériences, nos passions, l’éducation que nos parents nous ont donné, notre religion (si on en a une) , ce que nous apprenons chaque jour (que se soit à travers la télé, les dires des gens, les lectures ect…). Nos connaissances enrichissent nos croyances. Nos connaissances sont un facteur capital à l’évolution de notre vie. Ce que nous croyons détermine le potentiel que nous allons être en mesure de mobiliser. 

Des auteurs ont consacré plusieurs années de leurs vies pour transmettre leur connaissance (qu’ils ont acquis à travers des études scientifiques, des recherches, des analyses) dans le but de partager des moyens d’améliorer nos vies. Ces livres ont parfois mis une vie entière à sortir sur papier, ce serait dommage de s’en priver. Ces livres nous permettent d’ouvrir notre vision du monde à des possibilités qu’on ne s’était jamais imaginé, des études sur le comportement humain, le fonctionnement cérébrale, des phénomènes dont on ignorait la totale existence, qui viennent bouleverser nos fondements, et nous font grandir. Les livres sont, selon moi, un accès facile à notre évolution, je suis bien consciente qu’il y a d’autres moyens d’apprendre, comme les expériences, les voyages, les rencontres, et pour les meilleurs d’entre nous, par la lecture du monde à travers un regard éveillé, une oreille attentive, une pleine conscience quoi… Mais qu’on se le dise, l’accès à la connaissance à travers des livres qui coûtent en moyennes 10€, et qui regorgent de concepts qui peuvent changer une vie, et où tu te dis à la fin du livre « mais pourquoi on ne me l’a pas dit plus tôt » , il n’y a pas plus abordable.

Alors je ne sais pas si tu es cette personne qui a soif d’apprendre et l’envie de mener une vie heureuse, si c’est bien le cas j’espère que tu trouveras du contenu intéressant sur mon blog, et qu’on pourra échanger sur différentes thématiques.

Ce blog va me permettre de partager ce qui me plait depuis plusieurs années maintenant, et surtout c’est un moyen pour moi de me discipliner, de tenir une rigueur dans mes lectures et mes écritures.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Laisser un commentaire